Quelle plante pour quel mal ?

plante pour les maux

Les bienfaits des plantes sur notre santé sont si nombreuses qu’il est difficile de s’y repérer. C’est pour cette raison que nous avons choisi de classer les plantes par pathologie afin que vous trouviez facilement le remède qui correspond à vos maux.

La phytothérapie contre la fatigue

Pour pallier à vos migraines incessants, nous vous recommandons les feuilles de grande camomille que vous pouvez mâcher séchées, à raison de 125 à 150 mg par jour ou de consommer un volume équivalent sous la forme de pilules. Les effets bénéfiques de cette plante, reconnus par l’OMS, proviendrait de la parthénolide qu’elle contient.
La menthe poivrée vous sera également d’une plus grande aide si vous êtes confrontés à des douleurs au crâne. Pour ce faire, on applique sur le front, les tempes et la nuque de l’huile essentielle de menthe poivrée mélangée à de l’huile végétale ou de l’eau tiède. Puis, on masse en effectuant des mouvements circulaires. Rappelons que les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ainsi qu’aux jeunes enfants et qu’elles ne doivent pas entrées en contact avec les yeux.
L’écorce de saule serait aussi une arme puissante contre les maux de tête, sous l’action de l’un de ses composants, la salicine.  Il est conseillé de boire 4 tasses maximum de décoction d’écorce de saule. Pour concocter cette décoction, il suffit de faire bouillir 150 à 250 ml d’eau dans laquelle on aura déposé deux à trois grammes d’écorce de saule pendant 5 minutes. La salicine existe également sous la formes d’extrait, on pourra en ingérer 60mg une à quatre fois par jour. Important : la salicine est contre-indiquée aux personnes allergiques à l’aspirine.
D’autres plantes sont efficaces contre les maux de tête comme La Reine-des-prés, la Pétasite, le Romarin, la Lavande vraie, le Ginkgo biloba, l’Eucalyptus et la Mélisse.

Les plantes contre la fatigue

Le Ginseng n’a pas d’effet bénéfique sur le sommeil mais contre la fatigue. Pour faire le plein d’énergie, consommez le Ginseng sous la forme d’une décoction (faire bouillir 2 grammes de racine dans 150ml d’eau pendant) ou d’extraits en respectant la dose maximale de 200 mg d’une à trois prises par jour.
Le Yerba Maté ne contribue pas non plus au sommeil puisqu’il va combattre l’endormissement et la fatigue. Cette plante se consomme sous la forme d’infusion, à raison de 2 à 4 grammes de feuilles de Yerba Maté pour 150 ml d’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes.
Comme le Ginseng, l’éleuthérocoque va vous donner de l’énergie. Cette plante est disponible en gélules ou d’extrait. Mais vous pouvez vous-même élaborer votre infusion en plongeant 2 à 4 grammes d’éleuthérocoque dans 150ml d’eau bouillante. Vous pouvez boire deux tasses de cette infusion par jour.

La médecine douce pour le sommeil

La Valériane favoriserait le sommeil et aurait un effet tranquillisant. Elle se consomme sous la forme d’une infusion que l’on obtient en faisant bouillir 15cl d’eau dans lesquels on laissera infuser 2 à 3 g de racine séchée de Valériane.

Les plantes pour améliorer la digestion

Si  vous avez des problèmes de constipation, vous avez à votre disposition plusieurs plantes :
– La bourdaine pour les constipations fréquentes : à laisser infuser pendant 2 heures dans l’eau bouillante (5g pour 200 ml d’eau). Une tasse à boire avant chaque repas.
– Le séné pour les constipations occasionnelles : laisser 10 minutes 5g de séné dans 200ml d’eau et boire en début de journée car les effets apparaîtront 10 heures après avoir ingéré l’infusion.
– Les graines de lin pour les constipations chronique : une cuillère à café de graines écrasées et mélangées avec de l’eau, à ingérer trois fois par jour
– La rhubarbe sous la forme d’une tisane : 1,5g de racines séchées dans 200ml d’eau bouillante et laissez infuser une dizaine de minutes. A boire avant d’aller au lit.
– Les graines de Fenegrec : 2 cuillères à café par jour maximum.
Contre les autres problèmes digestifs :
– Le chardon-marie contre la diarrhée, les ballonnements, les douleurs au ventre, les nausées et les vomissements : on verse 3,5 grammes de graines de chardon-Marie à 150 ml d’eau bouillante, on laisse mijoter pendant 30 minutes. On prendra 3 à 4 tasses par jour, environ une demi-heure avant le repas.
– L’aneth : faire bouillir environ 2 cuillères à café de graines d’aneth moulues dans 250 ml d’eau, laisser infuser quelques minutes puis boire la préparation, 3 tasses par jour maximum.
– La verveine, les feuilles d’artichaut et le radis noir permettent également de réguler la digestion.
– Du côté des épices, la poudre de Curcuma ou le cumin sera du plus grande aide pour les personnes souffrant de problèmes digestifs.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts